AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Double suivi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Double suivi   Sam 5 Jan - 10:34

Faites-nous faire part de votre expérience de double suivi !
Je vous propose quelques idées, mais libre à vous de nous apporter ce que vous souhaitez !

Vous êtes psychomotricien ou orthophoniste :
- Ce type de double suivi est-il fréquent au sein de votre patientèle ? Concerne-t-il davantage un âge particulier ? Un type de trouble spécifique ?
- Le plus souvent, est-ce vous qui proposez un bilan dans l'autre discipline, ou le contraire ?
- Avez-vous constaté que, au regard de l'anamnèse du patient, les troubles psychomoteurs sont souvent premiers ?
- Pensez-vous qu'une double prise en charge soit bénéfique pour le patient ? Pourquoi ?
- N'est-ce pas "trop lourd" ? Quelles alternatives proposez-vous alors ?
- Pouvez-vous échanger avec l'autre professionnel concernant vos patients communs ? Que vous apportent ces échanges ?...

Vous êtes patient :
- Avez-vous déjà bénéficié d'un suivi en psychomotricité et en orthophonie ? La prise en charge était-elle simultanée, consécutive ?
- Cela vous a-t-il profité ?
- Etait-ce parfois trop lourd ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Roynard Elisabeth



Féminin Nombre de messages : 1
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : 94
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: double suivi   Mer 20 Fév - 20:17

Bonjour,
je travaille en IME comme psychomotricienne et j'ai une nouvelle collègue orthophoniste ! nous avons bien l'intention de travailler étroitement ensemble notamment pour les enfants et adolescents que nous suivons toutes les 2, mais auusi pour échanger sur notre pratique.
je pense que notre expérience quotidienne nous permettra de nous accorder sur différents points ; complémentarité des bilans initiaux et suivi des prises en charge, relais éventuel entre les 2.
nous nous essayons déjà à l'abord des méthodes Makaton et langue des signes (pour un public sans déficience auditive , mais sans langage oral)
je précise que les séances sont intégrées dans l'emploi du temps du jeune au sein de l'IME, ce double suivi n'est donc pas trop lourd à mon avis, surtout si nous travaillons ensemble pour définir des approches différentes.
si vous avez des commentaires...
à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Tosi Sophie



Féminin Nombre de messages : 2
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : Orthophoniste
Département (si France) ou Pays : 57
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Quelle chance!   Mer 20 Fév - 21:55

Bonjour Elisabeth,


à mon avis, c'est une chance d'avoir cette nouvelle collègue orthophoniste! (je ne dis pas ça parce que j'en suis une!!) mais parce que je travaille en étroite collaboration avec une psychomotricienne.

Je pense que le fait de travailler à deux avec les mêmes enfants permet de redéfinir précisément le rôle de chacune, dans des domaine où les deux compétences se "chevauchent" quelquefois. Le regard de chacune aide aussi l'autre à voir vraiment l'enfant différemment. Pour l'une, "l'homme est langage", pour l'autre "l'homme est un être psychomoteur"! Les compétences de chacune enrichissent toujours la pratique de l'autre. Les enfants que vous prenez en charge ne pourront que bénéficier de vos échanges à leur sujet.

Bon travail et bonne collaboration Smile

Sophie
Orthophoniste en libéral et dans un SESSD pour bébés et enfants porteurs de maladies génétiques
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Jeu 21 Fév - 19:45

Bonsoir, et merci à toutes les deux pour votre participation active !
J'aurais quelques remarques à soulever pour poursuivre le débat.

Elisabeth, vous soulignez que le suivi n'est pas trop lourd, précisément parce que vous travaillez au sein de cet établissement qui accueille les enfants à plein temps. Mais, vous l'aurez compris, la question s'adressait plutôt à de prises en charges qui viennent s'ajouter à une scolarisation "normale" (au détriment de la détente de l'enfant, ou à la place de certains cours). C'est le cas par exemple en libéral, en CMP (centre médico-psychologique) ou en CMPP (centre médico-psychopédagogique) (je précise le détail des abréviations notamment pour notre membre belge, mais aussi pour toutes les personnes qui ne seraient pas familiarisées avec ces termes...).
Je pense notamment à un enfant en classe "ordinaire" que je suis depuis un mois en tant que psychomotricienne. C'est la psychologue qui le prend en charge qui est à l'origine de cette demande de bilan, et elle a également demandé une prescription pour un bilan orthophonique... Au terme de ces évaluations, nous nous sommes toutes trois concertées, et chacune estime qu'un travail dans sa discipline s'avère nécessaire et "urgent", afin que l'enfant puisse "rattraper son retard" et ne plus s'évertuer à compenser ses difficultés...
Nous avons tenté de trouver un "compromis" : la psychologue ayant avec lui une séance tous les quinze jours, l'orthophoniste et moi-même avons donc chacune entrepris un suivi hebdomadaire (l'une sur le mercredi, et l'autre sur le temps scolaire un peu avant la sortie des classes...) Les parents ont compris la nécessité de cette triple prise en charge et abondent dans le sens, mais ils l'appréhendent sur le long terme, ce qui semble évident... Nous avons donc convenu ensemble que les choses seraient ainsi jusqu'à ce que... Mais nous sommes toutes conscientes que cette situation ne peut être que temporaire... Et après ??? La question demeure...

Quant à vous, Sophie, vous parlez d'une "redéfinition précise des rôles, dans des domaines où les compétences se chevauchent parfois", cela me fait penser à des commentaires concernant les troubles du graphisme : les orthophonistes pouvant être accusées de "voler" le travail des psychomotriciens... Ces troubles étant répertoriés dans le champ de compétences des deux professions, je me suis personnellement penchée sur la question, à laquelle j'ai tenté d'apporter une réponse ici (cliquez droit et allez sur ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre pour simplifier votre lecture...).
Avez-vous également été confronté(e)(s) à des conflits de ce type concernant les troubles du graphisme ou d'autres troubles ? (la question s'adresse à Sophie ou à tout autre personne... )
A vos claviers ! Merci !


Dernière édition par Aurore Rivière le Mer 21 Mai - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
leila78



Féminin Nombre de messages : 1
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : maman d'une petite patiente
Département (si France) ou Pays : 78
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: recherche cabinet liberal en psychomot+orthophonie 78   Mar 20 Mai - 14:56

Bonjour
Je suis la maman de Safya, âgée de 5 ans. Nous habitons à Poissy dans les Yvelines. Safya est atteinte du syndrome de Sotos caractérisé par une croissance physique excessive pendant les premières années de vie avec avance de l'âge osseux. Le syndrome inclut également un retard psychomoteur (amplifié du fait de sa grande taille par rapport à son âge), une hypotonie et des difficultés de langage. Un bilan psychologique a également souligné un léger retard mental. Safya manque de concentration et se fatigue vite.
Elle est en grande section de maternelle. Elle est scolarisée le matin (le vendredi toute la journée) et l'apres-midi elle est suivie en CMPP à raison de 2 séances de psychomotricité et d'une séance d'orthophonie par semaine (chaque séance dure 30 minutes).
Je recherche activement un cabinet en libéral près de notre domicile qui pourrait offrir cette double prise en charge, mon but étant que l'orthophoniste et le psychomotricien travaillent ensemble et échangent afin d'être en complémentarité.
Je souhaite retirer ma fille du CMPP car leur structure n'est plus assez souple. Je vise une intensification des prises en charge mais on ne peut répondre a ma demande favorablement car de nombreux enfants sont suivis la-bas.
Je recherche des professionnels libéraux avec qui l'échange serait plus direct et facile, l'idéal étant qui'ils puissent communiquer avec l'école.
Qu'en pensez vous ? Auriez-vous des adresses pres de notre commune ?
Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Dim 25 Mai - 15:12

Bonjour Leila, et merci pour votre témoignage.
Tout d'abord, sachez que je ne connaissais pas le syndrome dont souffre Safya : j'ai fait quelques recherches et j'ai, entre autres, trouvé cette association de parents d'enfants porteurs du syndrome de Sotos (cliquez droit et allez sur 'ouvrir dans un nouvel onglet' pour simplifier votre lecture). Je ne sais si vous connaissez ce site, mais je ne saurais que vous conseiller de vous rapprocher de ce type d'association qui, je pense, peut être d'un très grand soutien dans le cheminement avec un enfant différent.

Je vais donc tenter de répondre à votre question, en vous apportant mon opinion sur votre désir d'intensifier les prises en charge de Safya en psychomotricité et en orthophonie. Cependant, cette réponse sera en grande partie fondée sur des hypothèses, puisque je ne connais pas votre fille, et qu’il me manque de nombreux renseignements sur qui est Safya dans sa singularité : ses difficultés mais également ses compétences, son caractère, etc.

Vous parlez d’un idéal dans le partenariat avec l’école, je suis étonnée par cette remarque : Safya n’a-t-elle pas pu bénéficier de réunions d’équipes éducatives ? Dirigées par un enseignant spécialisé de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, ces réunions (auxquelles les parents sont conviés) rassemblent tous les professionnels gravitant autour de l’enfant (enseignant, psychomotricien, orthophoniste, et éventuellement médecin, psychologue scolaire…). Elles nous permettent, en tant qu’auxiliaires médicaux, d’initier ou de poursuivre le partenariat avec l’école. Quoi qu’il en soit, votre volonté qu'un partenariat entre ces deux milieux s'effectue est tout à fait légitime. Peut-être, si aucune action n'a été faite dans ce sens, pourriez-vous initier les choses en donnant au psychomotricien, à l’orthophoniste du CMPP et à l’enseignant de Safya leurs coordonnées respectives en insistant sur le fait que vous souhaiteriez qu’ils puissent échanger au sujet de votre enfant ?

D’autre part, vous ne me dites pas depuis combien de temps votre fille bénéficie de ce double suivi au CMPP, mais je pense qu’elle a dû investir son (sa) psychomotricien(ne) et son orthophoniste. De fait, recommencer un suivi avec d’autres professionnels ne sera sans doute pas évident pour elle.
En outre, une structure telle qu’un CMPP est organisée pour permettre des réunions de synthèses hebdomadaires destinées à ce que tous les professionnels échangent au sujet de chacun des patients (chaque patient étant au minimum évoqué deux fois par an). En plus de ces temps, les professionnels qui travaillent au sein de ce type de structure se côtoient quotidiennement, et échangent donc régulièrement de manière informelle au sujet de leurs patients communs, par exemple au cours du déjeuner ou à la pause café.
A l’opposé, les échanges sont souvent moins aisés en libéral, chaque professionnel se voyant souvent contraint d’annuler des rendez-vous, afin de pouvoir rencontrer son homologue au sujet d’un patient… Les psychomotriciens et les orthophonistes libéraux doivent donc être convaincus de l’intérêt d’un tel travail en équipe, travail qui reste donc plus complexe à mettre en place. J'insiste ici, je ne souhaite absolument pas dénigrer le travail des professionnels libéraux, je connais d'ailleurs de nombreux professionnels indépendants qui parviennent très bien à trouver des solutions à ces difficultés dans l'intérêt de leurs patients.
Quoi qu’il en soit, le délai d’attente en libéral pour un suivi d’une fois par semaine est rarement inférieur à trois mois… La souplesse de ces professionnels indépendants concernant les horaires de suivi reste alors limitée...
Sachez encore que les séances de psychomotricité, ne sont toujours pas (peut-être un jour ce sera différent ?) remboursées par la sécurité sociale et que seules certaines mutuelles complémentaires les prennent en charge…

Par ailleurs, certes les suivis en psychomotricité et en orthophonie sont le plus souvent basés sur le jeu, mais les activités ludiques proposées nécessitent souvent une dépense d’énergie psychique et/ou physique très importante pour les enfants que nous suivons. De même, l’école doit sans doute être très éprouvante pour Safya, puisqu’elle « se fatigue vite ». Si l’on ajoute à cela les difficultés qu’elle doit sans doute rencontrer dans son quotidien puisqu’elle est différente, on s’aperçoit que ses semaines doivent être particulièrement difficiles…
Aussi, augmenter l’intensité du soutien en psychomotricité et en orthophonie d’un enfant différent n’est pas toujours une garantie d’amélioration de la qualité du suivi, surtout si l’enfant « se fatigue vite »...
Par contre, peut-être pourriez-vous demander aux professionnels qui suivent votre enfant comment, vous, en tant que parents, pourriez-vous vous inscrire dans le suivi en psychomotricité et en orthophonie de Safya, afin que celui-ci soit le plus bénéfique possible ?
Aussi, par exemple (mais ce ne sont que des hypothèses puisque je ne connais pas votre enfant), concernant les difficultés de langage et /ou de parole de Safya, l'orthophoniste pourrait vous inciter à mettre des mots sur les situations de la vie quotidienne de Safya, ou à répéter correctement un mot que votre fille aurait mal prononcé. Par exemple, votre fille pourrait dire, en désignant du doigt un chien : « - Maman ! Sin ! » « - Ah oui ! Tu as vu le chien ? Il est beau, hein ! Il est grand, dis donc ! Il te fait peur ? », pourriez vous alors rétorquer...
De même, si par exemple Safya souffre de difficultés de motricité fine, le (la) psychomotricien(ne) pourrait vous inviter à proposer à votre fille des jeux de pâte à modeler, de coloriage, de dessin, d'enfilage de perles...

Attention, et j’insiste sur ce point, l’objectif N’est surtout PAS que vous deveniez le rééducateur de votre enfant, mais simplement que, en tant que parents (Monsieur est concerné également s’il est présent), vous puissiez assurer la qualité du suivi de Safya en psychomotricité et en orthophonie, en agissant dans la continuité du travail des professionnels qui soutiennent votre enfant (le psychomotricien et l'orthophoniste). Sans jamais perdre de vu que Safya est une enfant, et que, comme tous les autres, elle a avant tout besoin de moments de PLAISIRS PARTAGES et «GRATUITS» (c'est-à-dire SANS qu'il y ait l'objectif de résoudre telle ou telle difficulté) avec ses parents et ses pairs…
J’espère avoir répondu à votre question, Leila, je vous souhaite le meilleur dans votre cheminement avec Safya. Tenez-nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Doudoune



Féminin Nombre de messages : 2
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : Etudiante en psychomotricité
Département (si France) ou Pays : Paris
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Ven 18 Juil - 19:39

Bonsoir,

Je ne sais pas trop où mettre mon message, alors je tente ici.......

Je suis étudiante en psychomotricité et je me demandais si la psychomot' avait sa place dans les services de chirurgie maxillo-faciale/stomatologie ? Par exemple au niveau des malformations de la face, de la traumatologie et réeducation associée, des fentes labio-palatines, des cancers etc J'imagine que les pathologies traitées dans ce type de service relèvent plus par la suite du domaine de l'orthophonie....Mais après tout, pourquoi pas ? Peut-être que la psychomot' peut avoir un rôle elle-aussi, éventuellement en collaboration avec l'orthophonie.
Qu'en pensez-vous ? Quel peut être le rôle du psychomotricien dans ce type de service ?

Sinon, j'ai trouvé une liste des interventions de l'orthophoniste :

les troubles du langage oral chez l'enfant (troubles articulatoires, retards de langage et de parole, souvent plus ou moins associés), ainsi que la dysphasie atteinte plus rare, sévère du langage;
les troubles du langage écrit, tels que la dyslexie, la dysorthographie et la dysgraphie;
les troubles du raisonnement logico-mathématique;
les troubles secondaires à une déficience sensorielle (démutisation des enfants sourds, éducation à la lecture labiale, optimisation des aides que sont les prothèses auditives ou implants cochléaires);
les troubles secondaires aux maladies génétiques, causant des atteintes mentales et neuro-motrices (ex : trisomie 21,Syndrome de l'X fragile);
les troubles secondaires aux atteintes neurologiques en période anté et péri-natale (ex : infirmité motrice cérébrale ou IMC);
les troubles secondaires aux troubles graves de la personnalité (ex : autisme);
les troubles secondaires aux malformations congénitales de la face(ex : fente vélo-labio-palatine);
l'aphasie, la dysphagie et la dysarthrie, causées par diverses maladies neurologiques, avec défaillance du système nerveux périphérique et/ou central (SNC);
le bégaiement, trouble de la fluence;
la dysphonie et la dysodie, causées par l'atteinte organique ou fonctionnelle du larynx;
l'éducation à la voix oesophagienne ou trachéo-oesphagienne dans les séquelles de chirurgie laryngée;
les troubles dans le cadre d'un traitement interceptif d'orthodontie ( respiration-déglutition-phonation)
les troubles causés par les séquelles traumatiques ou chirurgicales dans la région bucco-faciale;
les troubles causés par une dégénérescence des structures cérébrales (maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, Sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique)

La psychomotricité peut-elle également intervenir dans ces prises en charges ? Comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Lun 21 Juil - 18:34

Bonjour Doudoune, et merci pour votre participation !

Je pense que vous pourrez trouver la réponse à vos questions sur les liens suivants : Pour chaque trouble orthophonique, quel(s) trouble(s) psychomoteur(s) serai(en)t attendu(s) ? (pour simplifier votre lecture, cliquez droit 'ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre")
et plus précisément ici pour la première question : Trouble de déglutition / des praxies blf / de la parole.

N'hésitez pas à ajouter des commentaires à la suite des liens correspondants si vous souhaiter approfondir les sujets !
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Brosset



Féminin Nombre de messages : 1
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : 36
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Double suivi   Jeu 13 Nov - 19:14

Bonjour,

Je travaille en Centre Médico Psycho Pédagogique en tant que psychomotricienne.
Je vois en psychomotricité des enfants suivis également en orthophonie, d'autres l'ayant été. ( dans notre institution généralement il n'y pas plus de 2 suivis hebdomadaires)
Je souhaite vous faire partager mon expérience concernant une prise en charge d'une fille de 7 ans depuis 4 mois en psychomotricité. Elle présente des troubles de la relation. Elle était plutôt dans un retrait. Suivie en orthophonie depuis plusieurs années, elle ne parlait pas spontanément, confondait les sons, ne comprenait pas la symbolique des mots.
Lors du bilan psychomoteur j'ai constaté des difficultés d'intégration du schéma corporel, une altération de l'image du corps, elle n'était pas à l'aise lors des épreuves de motricité globale. L'organisation spatio-temporelle n'était pas satisfaisante. Elle était coopérante. Mon travail s'est axé sur la prise de conscience du corps, à travers des jeux de motricité globale. Je partais également de ses propositions. Ses jeux n'étaient pas toujours cohérents et compréhensibles. Elle a très bien investi la prise en charge. Depuis quelques temps elle est plus à l'aise au niveau corporel. Sa représentation de son corps a beaucoup évolué. Elle est plus à l'aise dans la relation, parle spontanément, ses jeux sont plus cohérents. L'orthophoniste (avec qui j'échange dès que je peux) a également constaté des progrès: elle ne confond plus les sons, elle peut maintenant inventer une histoire, elle joue avec l'humour... Ses parents l'a trouve également plus spontanée. Des difficultés de relation persistent à l'école notamment, nous poursuivons notre travail. Je pense orienter mon travail davantage sur l'organisation spatio temporelle , l'attention. Voilà une petite illustration d'un travail en collaboration... qui a été dans ce cas très profitable. Bien entendu chaque situation est unique et doit être relié à un contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Ven 14 Nov - 10:25

Bonjour Brosset et merci pour votre témoignage très intéressant, qui insiste sur l'importance d'un double suivi, et l'apport dans les deux disciplines d'un travail en collaboration !
J'espère que cette petite fille continuera ainsi son évolution positive et que d'autres enfants pourront bénéficier de la qualité du travail en collaboration que vous leur offrez, vous, votre collègue orthophoniste, et tous les autres partenaires !
N'hésitez pas à apporter apporter d'autres témoignages sur le site !
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
jmasz



Féminin Nombre de messages : 1
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : sophrologue
Département (si France) ou Pays : France
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Double suivi   Jeu 30 Déc - 17:30

Bonjour,

Je souhaite vous faire part de mon experience et plus particulierement celle de ma fille de quatre ans. Elle a travaillé avec une orthophoniste pendant toute la période scolaire 2009- 2010.
Nous avons fais plusieurs séances d' osthéopathie en parallèle avant que je ne me décide à travailler la relaxation avec elle. Aujourd'hui encore, malgré quelques hésitations, la parole est plus fluide.

Je suis sophrologue praticien et donc si l' on considère qu' un sujet en souffrance est un sujet tendu, la relaxation apparaît comme une technique de bienvenue pour l' aider à résoudre ses difficultés;
Les techniques de relaxation visent à réduire les tensions musculaires et les équilibrer, pour reconstruire un bon schéma corporel tout en améliorant la confiance en soi.
Le principe de base étant de partir de ce qu' est le sujet pour l' amener à découvrir qui il est, de découvrir ses ressentis et de s' adapter à ces ressentis pour retrouver volontairement un état de détente satisfaisant.

Concrètement, je souhaite travailler avec des orthophonistes dont la nature de l’ intervention dépasse de loin la simple rééducation de la parole.
Il est évident que certains sujets posent des problèmes de relaxation.Par ailleurs, les orthophonistes, le plus souvent débordés font l' impasse sur cette pratique.

J' habite dans l'Essonne et j' interviens à domicile.
Pour les orthophonistes le souhaitant, nous pouvons nous rencontrer avant une éventuelle collaboration,
Pour vous parents qui traversez un moment difficile, je reste à votre ecoute.

Je continue à penser que les resultats sont toujours plus probant en s'ouvrant à differentes pratiques.

Cordialement,

J.MASZCZYK
Sophrologue Praticien
diplômée de L'IFS de Paris
Relaxation Adultes et Enfants
Rééducation cardiaque
Gestion du Stress
Gymnastique douce
Méthode d'oxygénation Biocatalytique
tél: 0611306626
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Double suivi   Lun 2 Mai - 22:07

Bonjour J. MASZCZYK
Avez-vous pu finalement rencontrer des orthophonistes susceptibles de collaborer avec vous ? Si tel était le cas, n'hésitez pas à vous faire part de votre collaboration !
A bientôt j'espère
Aurore Rivière
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Double suivi   Aujourd'hui à 23:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Double suivi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double inscription Paris I + Nanterre
» Université de double inscription
» Le suivi psychologique.
» suivi psy et dièt
» [Danse] branle double

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Témoignages de vos expériences :: Double suivi (en psychomotricité et en orthophonie)-
Sauter vers: