AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trouble du tonus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Trouble du tonus   Sam 5 Jan - 9:07

Le terme tonus est issu des recherches en neurophysiologie et vient du grec « tonos » qui signifie tension. Pour reprendre la définition de M. JOVER (psychomotricienne, 2000), il s’agit en effet de « l’état de légère tension des muscles au repos, résultant d’une stimulation continue réflexe de leur nerf moteur. Cette contraction isométrique (la tension augmente mais pas la longueur) est permanente et involontaire.» Le tonus apparaît donc comme la toile de fond indispensable à toutes les activités motrices, depuis le maintien de la posture jusqu’aux schèmes moteurs les plus élaborés. Les recherches théoriques distinguent quatre niveaux toniques : le tonus de fond, postural, de soutien et d’action. On peut rapprocher le tonus postural et le tonus de soutien, distinguant ainsi les troubles majeurs du tonus de fond, des troubles tonico-posturaux, et des troubles du tonus d’action (paratonie, réaction de prestance, syncinésie,…)

Mais si la notion de tonus représente un des concepts clés de la psychomotricité, c’est qu’elle ne se limite pas à cette dimension neuromusculaire. En effet, les nerfs impliqués dans le tonus sont sous l'influence de la formation réticulée par l’intermédiaire du motoneurone gamma. Située dans le tronc cérébral, cette structure est sollicitée à chaque modification de l’état de vigilance, de la respiration, d’interaction, de stimulation sensorielle,… variations qui ont donc des effets sur le tonus. De même, tonus et émotions apparaissent donc indissociables.

La notion d’équilibre et de coordination / dissociation découle de l’organisation tonico-émotionnelle de l’individu.

« Devenir quelqu’un qui dit « je », se nomme et se désigne, est une aventure qui se reflète dans l’édification tonique. » affirme B. LESAGE (docteur en sciences humaines, médecin et danse thérapeute, 2006). Toute personne en bonne santé présente donc un tonus fluctuant en fonction de ses différents vécus psychocorporels… Au contraire, dans la pathologie, on observe souvent une rigidité tonique.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
 
Trouble du tonus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouble de conversion - définition DSM-IV
» Le trouble d'anxiété généralisé (TAG)
» trouble de l'équilibre
» Qu'est ce qu'un Trouble de personalité narcissique?
» Comment avez-vous connu le forum PLP du Trouble ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Corrélations entre les troubles psychomoteurs et les troubles orthophoniques :: Les troubles psychomoteurs engendrent-ils des difficultés d'acquisitions des fonctions orthophoniques?-
Sauter vers: