AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Psychobiologie dialectique de H. WALLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Psychobiologie dialectique de H. WALLON   Sam 5 Jan - 8:50

Neuropsychiatre, psychologue, philosophe, pédagogue et homme politique français, H. WALLON propose une autre théorie du développement de la personnalité de l’enfant. Elle se distingue de celle de J. PIAGET, en cela qu’elle insiste sur la discontinuité et notamment la possibilité de régression. Il accorde une importance égale à l’affectif, au social et au cognitif au cours du développement de l’enfant. Il distingue plusieurs stades :

- Les stades impulsif et émotionnel (0-1an). L’entourage du nouveau-né s’ajuste progressivement à l’activité motrice réflexe et incoordonnée de celui-ci. Dans cette interaction qu’il vit comme une symbiose affective, le bébé perçoit des variations musculaires et toniques, qui lui permettent l’émergence d’émotions différenciées.

- Les stades sensori-moteur et projectif (1-3ans). L’activité motrice se tourne vers la connaissance des objets extérieurs. L'intelligence « pratique » apparaît : les objets sont manipulés, le petit déplace son corps propre, dirigé par son regard. L’intelligence « discursive » se met également en place : le mouvement accompagne les « représentations mentales », l’enfant imite. L’image devient peu à peu une « unité conceptuelle » détachée des situations, et le sujet s’approprie le langage.

- Le stade du personnalisme (3-6ans). L'enfant s’oppose systématiquement à l'adulte et apprend ainsi à s’en distinguer pour devenir lui-même. Peu après, il entre dans une période d’imitation motrice et sociale, plus qu’intellectuelle. Puis il entre dans une ambivalence et une alternance entre le besoin de se différencier et celui de « faire comme ».

- Le stade catégoriel (6-11 ans). L’enfant entre à l’école élémentaire, et ses activités intellectuelles prédominent. Ses compétences catégorielles se développent. Son intelligence accède à la formation des «catégories mentales» qui conduisent aux capacités d'abstraction.

- Le stade de l'adolescence (11-16 ans). Il se caractérise par une primauté des préoccupations affectives : une nouvelle crise d’opposition apparaît, et l'individu, souvent en rupture avec ses parents, parvient à se reconstruire seul et se doter d'un système personnel de valeurs psychologiques et sociales.

Contrairement aux travaux de J. PIAGET, les théories de H. WALLON ne semblent pas remises en question par les recherches récentes. D’ailleurs, les auteurs actuels s’accordent à considérer l’étayage environnemental, et notamment les interactions émotionnelles, indispensables au développement psychomoteur et des fonctions orthophoniques. Ainsi, par exemple, pour ce qui concerne le développement du langage, T-B. BRAZELTON et S-G. GREENSPAN (2004) rapportent leurs expériences auprès d’enfants autistes. « Aidés à se placer sur le terrain émotionnel », ceux-ci peuvent apprendre des « formes grammaticales correctes ». « Quand ils avaient appris à faire l’expérience de leur envie ou de leur désir, puis à les exprimer, (par exemple, quand ils nous tiraient vers une porte pour que nous l’ouvrions), ils se mettaient à aligner correctement les noms et les verbes (« ouvre porte ! ») ».
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
 
Psychobiologie dialectique de H. WALLON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matérialisme dialectique
» "Au fond de la classe" de Louise Deschamps Wallon
» prison break en wallon = PRISON BIÈSSE !
» Psychobiologie
» la dialectique S/N

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Développement psychomoteur et fonctions orthophoniques : liens d'étayage et avatars :: Théories spécifiques du développement et avatars-
Sauter vers: