AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Définition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Définition   Ven 4 Jan - 21:00

Mais qu’est-ce que la prévention ? Le dictionnaire la définit comme une « action destinée à anticiper le développement ou la réalisation de problèmes de santé. » En outre, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) distingue la prévention primaire, secondaire et tertiaire.

Agir en prévention primaire consiste à diminuer l’incidence des troubles psychomoteurs ou orthophoniques, c’est-à-dire réduire le risque, la survenue ou les conséquences de ces pathologies. Concrètement, cela signifie par exemple effectuer des actions d’information et de sensibilisation auprès des parents, des médecins, des enseignants et autres intervenants de la petite enfance.

D’autre part, le terme « prévention secondaire » consiste à agir sur un facteur de risque. Il s’agit de diminuer la prévalence d’une maladie, ou, en d’autres termes, de révéler l’atteinte pour prévenir l’aggravation de la maladie par des soins précoces. Cela consiste par exemple en une guidance dans certains milieux à risques ou à la demande de parents. Il peut également s’agir, dans certains contextes de la petite enfance, de l’observation clinique voire l’application de certaines épreuves. L’objectif est de mettre à jour les éventuelles difficultés du petit dans le domaine de la psychomotricité ou de l’orthophonie, si minimes soient-elles. Ainsi, des stratégies susceptibles d’enrayer ces embûches pourront être mises en place, afin d’éviter l’apparition d’une réelle pathologie.

Enfin, la prévention tertiaire consiste en un traitement, une thérapie, une rééducation, une réadaptation, un maintien des acquis auprès des enfants dont le développement psychomoteur ou orthophonique s’écarte de la norme, et/ou dont le suivi est nécessaire afin d’éviter l’apparition d’autres troubles plus invalidants. Par exemple, dans le cas de patients souffrant d’une déficience organique, cette intervention se situe le plus précocement possible, afin d’en diminuer les conséquences et d’éviter un surhandicap.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
 
Définition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition et rôle du Héraut
» Définition Espece invasive
» Définition
» Le Zen, courte définition
» Définition syllabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Discussion :: Réflexions concernant la prévention-
Sauter vers: