AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avatars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Avatars   Ven 4 Jan - 20:45

Avatars des aspects du développement psychomoteur et des fonctions orthophoniques :

En somme, l’acquisition des différents niveaux d'évolution motrice conditionne l’apparition et l’élaboration du langage. D’ailleurs, une étude de W.N. NELSON (professeur d’orthophonie et d’audiologie à l’Université Ouest du Michigan) met en évidence des corrélations entre la richesse motrice et les caractéristiques du langage. En effet, il montre que des enfants d’âge pré-scolaire qui utilisent peu leur corps et ont une motricité peu développée parviennent à dénommer des objets, mais n’accèdent pas à la construction syntaxique, contrairement à leurs camarades du même âge, dont les compétences psychomotrices sont meilleures.

Les répercussions cliniques sont immédiates. Prenons le cas d’un bébé qui souffre d’une atteinte neurologique, laquelle induit une spasticité. Cette spécificité tonique influe sur son portage. En effet, plus ou moins consciemment, l’entourage peut interpréter la raideur de cet enfant différent comme un refus de maternage. De plus, le handicap induit une particularité dans le lien et dans l’attachement, rendant singuliers les processus d’individuation. De même, les difficultés motrices de ce petit risquent d’empêcher l’accès aux épisodes d’attention conjointe et au pointage référentiel. Enfin, les expériences corporelles de cet enfant seront souvent diminuées, ce qui rendra difficile l’accès aux différents phonèmes de la parole, ainsi que le développement du langage.
L'objectif de la psychomotricité auprès d'un tel enfant serait d’intervenir globalement sur les pôles précédemment cités, par le biais d’un travail psychocorporel. Par exemple, le psychomotricien pourrait sensibiliser les parents de ce bébé à la notion de dialogue tonique, notamment au cours du portage. Une telle orientation aurait pour visée de favoriser les processus d’attachement, indispensables pour que l’enfant puisse s’individualiser. Peu à peu, ce petit et sa mère seraient alors en mesure d’observer conjointement un objet, puis le pointage se mettrait en place, et enfin le langage pourrait apparaître.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
 
Avatars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos avatars
» Pseudos et avatars bientôt interdits sur les réseaux sociaux ?
» Reine et ses avatars .
» Création d'avatars ^^
» avatars de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Développement psychomoteur et fonctions orthophoniques : liens d'étayage et avatars :: Aspects développementaux-
Sauter vers: