AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méthodes et applications en orthophonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Méthodes et applications en orthophonie   Mar 1 Jan - 21:46

Plusieurs spécialistes s’accordent à dire que les troubles orthophoniques peuvent avoir des causes instrumentales. De fait, plusieurs méthodes pratiquées par des orthophonistes se basent sur le corps. A titre d’exemple, je vais succinctement décrire la méthode verbo-tonale, la dynamique naturelle de la parole, et la méthode sensonaime.

La méthode verbo-tonale
En 1960, P. GUBERINA (linguiste croate) met au point une méthode d'éducation globale qui utilise toutes les ressources du corps (FLEIS, 1987 / IRSA, s.d.). Etablie au départ pour des enfants sourds, cette méthode verbo-tonale peut aujourd’hui être aménagée dans la prise en charge d’autres types de population.
Selon le linguiste, la voix, I'articulation et les productions verbales dépendent des mouvements corporels globaux. La motricité fine de la phonation peut s’améliorer par un travail de motricité générale qui engage fortement l'affectivité et induit la qualité de la voix et des gestes de la parole. En somme, le corps entier permet de vivre, percevoir et produire des sons, des mots, des phrases.

La dynamique naturelle de la parole
En 1975, M. DUNOYER de SEGONZAC (religieuse française) se fonde notamment sur les recherches de P. GUBERINA, pour concevoir une méthode visant à « rassembler des outils pour exploiter la Dynamique Naturelle de la Parole qui se trouve dans l’être humain dès sa conception ». Elaborée à partir de la langue arabe, cette dynamique est tout d'abord développée dans le but d'enseigner le français à des enfants kabyles sourds, en Afrique. Adaptée à notre langue à partir de 1980, l’approche est exportée en France dans le travail auprès d’enfants sourds, puis très rapidement élargie à toute population souffrant de troubles de la communication. Elle vise à concrétiser et matérialiser les différents éléments de la parole afin de les intégrer corporellement. Elle permet également une préparation à la lecture à l'écriture (PRADO, 1999).

La méthode sensonaime
B. SAUVAGEOT (orthophoniste, musicienne, compositrice) et J. METELLUS, (docteur en médecine et en linguistique, neurologue, poète, écrivain) ont créé en 1985 cette « approche de l'individu face au langage : "Sensonaime" (sens, son, aime) » (2002).
Cette méthode (primée par la Fondation de France en 1992) considère la personne d'un point de vue neuropsychologique mais aussi sensoriel, affectif, cognitif et corporel. L’objectif est l’ « éducation de l'attention, de la mémoire, du langage et des capacités d'apprentissage dans divers domaines, à la fois auprès des dys : dyslexiques, dysorthographiques, dysgraphiques, dysphasiques, dyscalculiques, dyspraxiques, mais aussi auprès de personnes qui présentent un bégaiement, des troubles neuropsychologiques divers ».
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Doudoune



Féminin Nombre de messages : 2
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : Etudiante en psychomotricité
Département (si France) ou Pays : Paris
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Méthodes et applications en orthophonie   Ven 18 Juil - 19:43

Intéréssant !

Ces méthodes peuvent-elles être utilisées par le psychomot ou sont-elles de l'usage exclusif de l'orthophoniste ?
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Méthodes et applications en orthophonie   Lun 21 Juil - 19:19


A nouveau bonjour et merci pour votre participation, Doudoune.
Il m'apparaît très difficile de répondre à cette question... En effet, je ne pense pas que les orthophonistes (ou quiconque) puissent prétendre avoir l'usage exclusif de quoi que ce soit... Et de fait, ces méthodes sont parfois utilisées par d'autres professionnels, certains stages de formation annoncent d'ailleurs clairement que d'autres professionnels peuvent y participer.

Mon avis personnel sur la question (mais il n'engage que moi...) est que ces méthodes ont été créées avec des "objectifs orthophoniques", c'est-à-dire qui recouvrent le domaine de compétences des orthophonistes. N'est-il donc pas logique que ce soient les orthophonistes qui les pratiquent ? Que penseriez-vous si les orthophonistes avaient des objectifs de travail concernant l’axe corporel, la perception sensori-motrice, la mémoire corporelle, le tonus, la latéralité, le schéma corporel, l’image du corps, l'espace, le temps, les coordinations, les praxies... ?
D'accord, pensez-vous sûrement, mais, me rétorquerez vous, au sein de ces méthodes, l'outil principal de travail est le corps, et celui-ci est psychomotricité... Et vous aurez raison... De fait, de par sa formation initiale, le psychomotricien est plus à-même de travailler à partir de la psychocorporéité de l'individu... Il ne manquerait d'ailleurs sans doute pas, à partir de ces méthodes, de trouver d'autres objectifs recouvrant le champ de compétences des psychomotriciens.
En somme, personnellement, je pense que l'idéal serait donc que le psychomotricien et l'orthophoniste, puissent être formés à la méthode privilégiée pour le patient, et que ces deux professionnels organisent un groupe en co-thérapie pour la mettre en oeuvre. Une approche pluridisciplinaire : confronter les objectifs, les problématiques, échanger réciproquement des savoirs, afin de permettre un suivi le plus exhaustif possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
ced



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 45
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : psychomotricien
Département (si France) ou Pays : pas de calais (france)
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Méthodes et applications en orthophonie   Mar 31 Mar - 20:59

Bonjour,

J'interviens dans ce débat avec un peu de retard, puisque je viens de découvrir ce site.

Doudoune demande:

Citation :
Ces méthodes peuvent-elles être utilisées par le psychomot ou sont-elles de l'usage exclusif de l'orthophoniste ?

Je répondrais simplement par une expérience que j'ai vécue il y a quelques années sur la méthode verbo-tonale (nous ne l'avions pas utilisée avec des sourds mais avec des enfants déficients): il s'agissait d'un groupe constitué en cothérapie orthophoniste /psychomotricien et chacun trouvait sa place puisque les rôles de chaque personne dans le groupe était définie au départ.

Il s'agit d'une réponse rapide mais si cela vous intéresse je rechercherais les documents relatifs à ce groupe (ils doivent être enfouis dans mes archives)
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomot.forumactif.org/forum.htm
Vanille



Féminin Nombre de messages : 1
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : étudiante
Département (si France) ou Pays : 94
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Cela m'intéresse!   Lun 1 Mar - 2:57

Bonjour,
Ce site est un trésor d'informations pour moi. Je suis étudiante en Licence de codeur LPC (méthode qui complète la lecture labiale, utilisée auprès des enfants sourds). Durant un stage, j'ai plus particulièrement remarqué un enfant d'environ 7 ans qui, malgré une pratique orthophonique intensive depuis cinq ans, n'oralise pas. L'équipe a décidé de commencer la psychomotricité avec lui. L'obervation de cette situation m'aamenée à m'interroger sur les liens entre ces deux disciplines et j'ai choisi d'en faire le sujet de mon mémoire.
Vos idées de piste de recherche et d'analyse seront les bienvenues.
Par ailleurs, comme je ne peux faire d'étude de cas, j'envisage de construire, dans ce mémoire, une partie Discussion , qui reposera sur des entretiens auprès de professionnels.
Est-ce que certains (certaines) d'entre vous accepteraient d'y répondre?
Je m'adresse à tout professionnel, pas seulement à ceux travaillant avec les enfants sourds.
Pour des raisons pratiques, cela peut se faire par mail.
Merci par avance pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Aurore Rivière
Admin


Féminin Nombre de messages : 125
Psychomot ? Ortho ? Patient ? ou...? : orthophoniste et psychomotricienne
Département (si France) ou Pays : Oise
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Méthodes et applications en orthophonie   Mar 2 Mar - 22:45

Bonjour Vanille, et merci pour votre participation sur le site !
Pardonnez-moi, mais je ne comprends pas le sujet de votre mémoire : quelle est votre problématique ? Car je ne vois pas bien le lien avec le LPC dans le sujet que vous évoquez (je suppose qu'il doit y avoir un lien s'il est effectué dans le cadre de votre licence de codeuse ???)
En outre, pour ce qui concerne les entretiens, j'accepte d'y répondre si vous le souhaitez, vous pouvez me joindre par message privé pour cela.
J'espère en tous cas que vous nous éclaircirez sur votre sujet de mémoire...
A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://psychomotortho.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthodes et applications en orthophonie   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthodes et applications en orthophonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Logopédie et orthophonie;
» orthophonie,vers quel âge 1er bilan?
» TFE en orthophonie, recherche parents d'enfants épileptiques
» méthodes PLS
» choix entre méthodes de selection régression logistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psychomotricite et Orthophonie : échangeons ! :: Psychomotricité et Orthophonie aujourd'hui :: Liens entre psychocorporéité et fonctions orthophoniques-
Sauter vers: